L’école La Croisée des Chemins à Dijon recrute un coordinateur / une coordinatrice en 2018

Contexte

La Croisée des Chemins est une école démocratique ouverte depuis mai 2014. C’est un établissement privé hors contrat, à la fois primaire et secondaire. L’école est à ce jour l’activité principale de l’association et est portée actuellement par une équipe de 10 personnes. L’école accueille 14 étudiant-e-s cette année, de 5 à 17 ans.

Le projet de l’établissement est à la pointe de l’innovation dans le paysage actuel des écoles alternatives en Europe, grâce à la synergie expérimentée de façon approfondie par l’équipe entre l’approche centrée sur la personne, l’éducation démocratique, la sociocratie et d’autres méthodologies (cercles restauratifs, Communication NonViolente…).

Fleur Mathet, qui a initié ce projet en 2012, souhaite préparer un passage de relais pour la mission de coordination de l’école. Depuis la dernière rentrée, elle se retire déjà de la mission de facilitatrice d’apprentissage et aide l’équipe à assumer pleinement cette responsabilité dans le quotidien de l’école. Après avoir impulsé la création et la structuration du fonctionnement de l’école, Fleur se sent appelée professionnellement par de nouveaux projets. Elle reste néanmoins très attachée à ce que l’école puisse se pérenniser, et prendra donc le temps nécessaire pour que la transition s’opère dans les meilleures conditions.

Pré-requis

– Sur l’Approche Centrée sur la Personne et son application au domaine de l’éducation :
+ Lecture et réflexion sur l’ouvrage Liberté pour apprendre de Carl Rogers
+ Être familier avec la Communication NonViolente

– Sur la question de la relation et du conflit :
+ Être engagé dans le développement d’une intelligence émotionnelle et relationnelle
+ Des expériences vous donnant la confiance dans votre capacité à vivre les conflits
+ Distinguer en situation la force et la violence ; savoir intervenir pour protéger

– Sur l’éducation démocratique :
+ Être convaincu et conscient de la validité des principes sur lesquels reposent les écoles démocratiques, et en même temps ouvert au questionnement sur différentes manières de les mettre en œuvre
+ Être lucide sur le phénomène de la domination adulte dans notre culture et savoir prendre soin de l’enfant qui est en soi

– Sur la gouvernance sociocratique et le fonctionnement collectif :
+ Avoir de l’expérience dans l’animation d’une équipe
+ Pouvoir concilier liberté et structure, bienveillance et rigueur, besoins individuels et collectifs

– Sur l’entrepreneuriat :
+ Avoir de l’expérience dans la gestion de projet, y compris la dimension économique
+ Pouvoir s’engager de manière pragmatique et créative dans le développement d’une activité d’utilité sociale

Description de la mission

La mission de coordination de l’école est remplie lorsque les fonctions suivantes sont assurées, par la personne elle-même, ou par délégation sous sa responsabilité à d’autres membres de l’association.

Animation de l’équipe pédagogique

Animer l’équipe pour que le projet de l’école soit mis en œuvre au quotidien dans de bonnes conditions.

Suivi et amélioration du fonctionnement de l’école

Veiller à l’application des décisions prises dans les différentes institutions de l’école et à une dynamique d’amélioration continue impliquant enfants et adultes.

Relations avec les parents

Assurer un dialogue de qualité depuis le rendez-vous d’inscription jusqu’à la fin de l’année scolaire, dans le but de construire un partenariat éducatif entre l’école et les familles.

Relations avec les administrations

La mission est assimilée à celle d’un chef d’établissement, du point de vue des autorités publiques. Garantir la sécurité juridique de l’école en faisant respecter le cadre des obligations légales.

Communication externe et recrutement (étudiants, membres de l’équipe, donateurs)

S’assurer que l’école soit reconnue et attractive pour les publics auxquels elle adresse des messages.

Gestion

Préparer et suivre la mise en œuvre du budget prévisionnel de l’école, dans le but d’en assurer la pérennité matérielle, financière, et humaine.

Contribution au projet associatif

Être un relais actif du projet global et de la gouvernance de l’association au sein de l’école, et coopérer avec les autres pôles d’activité (Espace culturel, Formations et accompagnement).

Veille sur le sujet de l’éducation et travail en réseau

S’intéresser aux initiatives, recherches, et être en lien avec des organisations qui œuvrent à une transformation des modèles éducatifs.

En option, la mission de facilitation de l’apprentissage

Le travail au quotidien avec les enfants correspond à une mission distincte de celle, ici décrite, de coordination de l’école.
Selon votre projet, il sera envisageable de cumuler les 2 fonctions avec une répartition du temps hebdomadaire, ou bien de vous concentrer uniquement sur la coordination (vous laissant du temps pour une activité personnelle en parallèle).

Posture et gouvernance

D’après les statuts, vous vous engagez avec les autres membres actifs dans un processus visant à intégrer l’Approche Centrée sur la Personne à vos pratiques dans le cadre de la vie de l’association. Vous participez à la supervision d’équipe mensuelle qui a lieu dans cette perspective.

Dans la gouvernance sociocratique de l’association :
vous êtes membre du cercle général, qui vous mandate sur cette mission de coordination ;
de ce fait, vous êtes responsable exécutif-ve du cercle école : vous avez l’autorité sur la mise en œuvre de la mission et des objectifs du cercle, à l’intérieur des limites qui ont été décidées par consentement. D’autres membres assurent les fonctions d’animateur et de secrétaire de ce cercle.

Vous pouvez ainsi concilier l’horizontalité dans la prise de décisions d’orientation, à équivalence avec les autres membres, et la verticalité dans la mise en œuvre d’un projet commun, où l’autorité découle des différentes responsabilités confiées à chacun-e.

Au niveau du fonctionnement exécutif de l’association :
+ vous participez à la réunion de coordination générale animé par le coordinateur de l’association, avec la responsable administrative, les personnes assumant la responsabilité des pôles « espace culturel », « formations & accompagnement » ;
+ vous avez un entretien de développement professionnel mensuel avec le coordinateur de l’association.

Processus de recrutement

A ce jour, l’association n’est pas en mesure de rémunérer une personne pour cette mission, qui est assurée bénévolement par Fleur Mathet. Cela s’explique par les difficultés rencontrées à faire augmenter suffisamment l’effectif de l’école.
Toutefois, cette mission de coordination étant cruciale pour la pérennité et le développement futur de l’école, l’association a la responsabilité de la confier à une personne compétente et de trouver avec elle les moyens de répondre à ses besoins économiques pour que cet engagement soit viable dans la durée.

1. Présentation des candidatures

Si vous vous sentez appelé-e par cette proposition, vous nous envoyez votre CV et une lettre personnelle expliquant comment le fait de rejoindre le projet de cette école à travers la mission de coordination peut faire sens dans votre vie aujourd’hui.
Nous reprenons contact avec vous si besoin pour un entretien téléphonique.

2. Période d’immersion

L’équipe de coordination propose à un-e candidat-e ayant le profil recherché de l’accueillir dans l’école pour une période d’immersion bénévole à raison d’un minimum de 3 jours par semaine (lundi à mercredi), pendant au moins 3 mois.

Les objectifs de cette période :
+ faire mutuellement connaissance, accompagner la phase de découverte de l’école et de formation par l’expérience à son fonctionnement ;
+ créer les conditions d’un engagement durable à travers le recrutement d’étudiant-e-s supplémentaires et/ou tout autre scénario de financement.

3. Engagement sur la mission

Si les conditions sont réunies, le cercle général prendra la décision de vous confier la mission de coordination de l’école, en remplacement de Fleur. Il décidera également des conditions d’une embauche salariée, ainsi que de l’organisation du soutien nécessaire pour la période de prise de responsabilité (tuilage).

4. Poursuite du travail de coordination en autonomie

 

Contact

Pour toute question, pour envoyer votre candidature, merci de prendre contact avec Thomas Marshall, coordinateur de l’association :
thomas ‘[arobase]’ ecoledelacroiseedeschemins.fr
03 71 19 80 67