L’équipe pédagogique

Fleur Mathet –  Louise BrunetMarcusAnouk FabingThibault Daquin Thomas MarshallSandrine BadiaLudovicTimothée Jolly

dsc03261-20Fleur Mathet

Je suis responsable de l’école et y interviens en tant que facilitatrice d’apprentissage. J’interviens également dans le cadre du centre culturel et de l’Institut de Formation.

J’ai une expérience de formatrice d’adultes, un diplôme de psychothérapeute et de facilitatrice dans l’Approche Centrée sur la Personne, je suis également diplômée en psychologie et en anthropologie.

J’ai complété ma formation de base à la psychothérapie par des formations sur l’utilisation de la créativité, du jeu et du mouvement dans l’accompagnement des personnes, notamment auprès de Natalie Rogers : Expressive Arts as Healing and Social Change et de Barbara & Heather Williams : Kids’ Workshops et thérapie par le jeu, ainsi que par une introduction à la Thérapie sociale.

J’ai également suivi des stages de formation à différentes pédagogies : Montessori, Waldorf et Freinet notamment et visité quelques écoles : La Ferme des Enfants, l’École de la Neuville, le Lycée Autogéré de Paris, les écoles Waldorf de Colmar et de St Menoux (France), l’école d’Oak Grove (Californie), deux écoles Sudbury : Het Leerhuis et Vlinderwijs (Belgique), l’école Summerhill (Angleterre), De Ruimte (Pays-Bas), La Freie Schule (Allemagne).

Je suis la mère de trois jeunes gens de 19, 13 et 6 ans. Je les ai accompagnés dans leur instruction, en famille, pendant 10 ans avant d’initier la création de La Croisée des Chemins.

Marcus

Marcus intervient bénévolement à l’école depuis mars 2016. Présentation à venir…

dsc03275-20Louise Brunet
Louise participe à la vie de l’école depuis la rentrée 2016, dans le cadre d’un Service Civique.

Je m’appelle Louise, j’ai 17 ans et 9 mois au moment où j’écris ces lignes.
J’ai rejoint l’équipe de La Croisée des Chemins à la rentrée 2016.
J’aime le projet de cette école et cela me tient à cœur d’y participer.

La découverte de l’éducation démocratique en avril dernier a été un grand bouleversement pour moi :

  •  j’ai découvert qu’une voie autre que celle d’un parcours scolaire classique était possible et qu’il est possible d’apprendre de multiples manières.
  •  j’ai pris conscience que notre système éducatif témoigne d’un regard dépréciatif de la société sur les enfants et que nous avons besoin d’alternatives.

Je découvre chaque jour le monde des enfants et apprends avec eux : à les écouter, à accueillir leurs émotions, à jouer avec leurs propres règles, à poser mes limites aussi…, à exprimer mes propres émotions, à vivre ma joie et à la communiquer autour de moi.

Enfin, j’aime jouer et courir (sauf quand je viens de manger des nouilles chinoises avec Isao, Abdou-l’Aimé et Fleur), j’aime me promener dans la nature et essayer de comprendre tout ce que je vois autour de moi. Pour terminer, j’aime faire des expériences (culinaires notamment mais pas toujours réussies) et inventer des histoires.

Au plaisir de vous rencontrer !

Anouk Fabing

Je travaille bénévolement à l’école de la Croisée des Chemins depuis la rentrée de septembre 2016. Je suis titulaire du diplôme d’état d’Assistante de Service Social et d’une licence de sciences de l’éducation. Je suis également militante contre les Violences Éducatives Ordinaires depuis ma grossesse et la naissance de ma fille Elie.

J’ai divers expériences professionnelles, j’ai entre autre été assistante d’éducation dans un collège pendant deux ans, et je suis vacataire à l’Opéra de Dijon depuis quatre ans. J’ai également travaillé dans la santé, en tant que stagiaire assistante de service social au CHU de Dijon (pédiatrie – maladie génétique) et à la Carsat. Je ne crois pas à la linéarité de l’expérience professionnelle et d’études, et j’aime l’idée de vivre des expériences variées et riches.

C’est au fur et à mesure que j’ai eu un intérêt de plus en plus marqué pour l’éducation dite alternative, les apprentissages libres et autonomes et la pédagogique ludique. J’ai également depuis longtemps un intérêt pour les arts plastiques et la création, que j’espère pouvoir mettre au service des étudiants de l’école.

Thibault Daquin
Thibault intervient bénévolement à l’école depuis septembre 2015.

Je me passionne depuis quelques années pour la question de la démocratie ainsi que de la forme que doit prendre l’éducation dans une société qui se réclame de ce régime. Ayant achevé une licence d’Histoire à l’université de Bourgogne en 2010, j’ai décidé après une rencontre décisive de me lancer dans l’apprentissage du chant lyrique au conservatoire de Dijon, puis à Paris.

Aujourd’hui, j’ai réussi à en faire ma profession puisque je chante dans des chœurs professionnels, notamment en tant que renfort à l’Opéra de Dijon. Mon statut d’intermittent, m’accordant parfois de longues périodes de temps libre, m’a permis de proposer mes services en tant que bénévole à la Croisée des chemins où j’agis en tant que facilitateur auprès des enfants.

J’ai par le passé obtenu le BAFA et travaillé en tant qu’animateur, mais sans grande conviction puisque j’étais alors, sans m’en rendre compte, opposé aux méthodes et objectifs du ministère de la jeunesse et des sports. C’est après de nombreuses lectures sur le thème de la pédagogie ou de la sociologie de l’école que j’ai pu mettre en ordre ma conception de l’éducation et que j’ai décidé de mettre mes aptitudes au service de l’apprentissage libre des enfants.

Il est important pour moi de me confronter à la réalité du terrain et de ne pas rester dans l’abstraction théorique. Il y va également d’une forme d’engagement politique de ma part puisque je suis convaincu que la remise en question de notre modèle éducatif est un enjeu crucial de notre époque, en lien également avec les problématiques sociales et écologiques.

Mon rôle dans l’école est avant tout d’être un accompagnant pour les enfants, de pouvoir répondre à leurs questions et leurs soucis, et de jouer avec eux lorsqu’ils le désirent (car je suis convaincu que le jeu est une formidable source d’apprentissage qu’on aurait tort de négliger). Mon but est de les mettre en lien avec un apprentissage à partir du moment où ils le désirent et de les soutenir chaque jour dans leurs démarches. J’ai les aptitudes nécessaires pour enseigner l’histoire ou la musique selon leurs demandes et je me sens capable de m’adapter à leurs centres d’intérêts.

dsc03225-20Thomas Marshall

Coordinateur bénévole de l’association, il se consacre principalement à des tâches d’organisation, de communication, de gestion… ainsi qu’au développement de formations pour adulte.
Lire sa présentation complète

 

Je suis présent auprès des jeunes une demi-journée par semaine. En tant que coordinateur de l’association, je participe au travail d’équipe (réunions hebdomadaires, supervision mensuelle) ainsi qu’aux réunions mensuelles avec les parents. Je suis en effet convaincu que la réussite des jeunes dans une école démocratique dépend de la qualité du lien de confiance que les parents tissent avec nous. L’équipe pédagogique et les parents cheminent dans un véritable partenariat pour un accompagnement cohérent des jeunes.

Par ailleurs, j’apporte mon soutien à l’utilisation de la méthode sociocratique par l’équipe, en particulier dans le fonctionnement de l’Assemblée d’école, où les décisions sont prises au consentement (ce n’est ni le consensus, ni l’unanimité).

Enfin, l’équipe fait appel à moi pour les questions qui nécessitent des recherches juridiques, par exemple pour clarifier nos droits et nos devoirs dans les relations avec l’Éducation Nationale.

sandrineSandrine

Sandrine a rejoint l’équipe en février 2016 en tant que responsable administrative. Elle participe également à l’accompagnement des jeunes notamment en proposant des ateliers créatifs avec l’argile. Elle est engagée dans un cursus de formation en art-thérapie.

dsc03271-20Ludovic

Ludovic a rejoint l’équipe en septembre 2016. Il est présent à l’école bénévolement 2 demi-journées par semaine.

Je suis étudiant en sciences de l’information et de la communication. Passionné de sémiotique depuis longtemps et de jeux vidéo depuis l’enfance, j’ai mis en relation ces deux centres d’intérêt pour effectuer un mémoire de recherche, puis débuter une thèse de doctorat ayant pour objet l’espace dans les univers virtuels.
Je me destinais initialement à la profession d’enseignant chercheur, par goût pour mon domaine d’études et pour la transmission. C’est pour financer ma thèse que j’ai travaillé pour la première fois avec des enfants, en tant qu’accompagnant à la scolarité, dans des écoles tout d’abord, puis à la MECS de Dijon. C’est grâce à cette expérience que j’ai découvert une autre dimension de l’aide que je pouvais apporter, en transformant la transmission en collaboration avec des élèves en difficulté, en leur montrant différemment l’intérêt de l’apprentissage, en lui redonnant du sens au-delà de l’aspect parfois fastidieux des devoirs.
En complétant cette expérience par celle d’animateur en pause méridienne, j’ai également compris la richesse humaine contenue dans le rapport avec les plus jeunes.
J’ai alors privilégié une orientation vers la scolarité alternative, plus convaincu par celle-ci que par les méthodes actuelles de l’Éducation Nationale.
Je suis devenu facilitateur à la Croisée des chemins pour apprendre, partager et découvrir le monde des écoles démocratiques.

Timothée Jolly

Compositeur et pianiste / Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Beaux-Arts de Lyon. Intervient bénévolement à l’école à temps partiel.

Timothée a fait connaissance avec le piano à l’âge de 10 ans. Retrouvant l’instrument à l’âge de 16 ans, il se met à composer ses propres morceaux.

Il travaille aujourd’hui en tant que compositeur et musicien au sein de la Compagnie La Cordonnerie, fondée avec Samuel Hercule en 1996. La compagnie crée des Ciné-spectacles pour tout public : leurs films sont accompagnés par la musique, des voix et des bruitages réalisés sur scène et en direct. La compagnie propose également des rencontres et des ateliers.

Avec Cécile Bergame, comédienne et conteuse, Timothée explore l’improvisation – piano, danse – et le conte. La plupart de leurs spectacles sont destinés au jeune public.

Il a également composé les musiques de plusieurs court-métrages ainsi que des livres-disques pour enfants.

Son emploi du temps est rythmé par les tournées, en France et à l’étranger, dans lesquelles ses enfants l’accompagnent régulièrement.

En plus de sa participation à la vie quotidienne de l’école – en dehors de ses tournées – Timothée propose une approche de la musique centrée sur l’enfant, prenant en compte ses envies et ses émotions, pour lui permettre d’aller, par lui-même, à la rencontre de sa propre musique.

Un aperçu du travail de Timothée