Foire aux questions


Mon enfant me parle de « Cérès ». Qu'est-ce que c'est ?
> Il s'agit du nom donné aux Cercles restauratifs pratiqués à l'école : une réunion pour traiter des infractions au règlement et des conflits.

J'ai besoin de clarification par rapport au fonctionnement de l'école. Où puis-je poser mes questions ?
> Je peux amener des sujets dans les réunions familles-équipe. C'est le lieu où les parents peuvent poser leurs questions, discuter.

Qu'est-ce qu'un Cercle calamar ?
> Un cercle calamar est une réunion avec les parents de l'étudiant, l'étudiant et un ou deux facilitateurs (souvent le référent de l'enfant). Un cercle calamar peut être demandé par l'une des 3 parties.

Mon enfant m'a dit qu'un autre enfant l'avait insulté/poussé/tapé... Je suis inquiet(e). Que puis-je faire ?
> Dans un 1er temps, vous pouvez encourager votre enfant à en parler à l'école et à faire une demande de cercle restauratif. Vous pouvez également l'accompagner dans cette démarche ou en parler à un membre de l'équipe. Si mon enfant tarde à s'occuper de son problème et que je me sens préoccupé(e), je peux demander moi-même un cercle restauratif pour en parler avec les personnes concernées. Il en va de même pour tout événement qui me préoccupe et pour lequel je n'ai pas obtenu de réponse satisfaisante. A La Croisée des Chemins, les conflits sont les bienvenus : ils nous permette de prendre le temps de mieux nous comprendre et d'éviter que durent des situations qui ne sont pas satisfaisantes pour tou·te·s.

Mon enfant ne me raconte pas ce qu'il fait la journée. Quand je viens le chercher les adultes ne me racontent pas non plus. Est-ce possible d'avoir des informations sur ses activités à l'école ?
> En effet, le règlement indique que les facilitateurs ne peuvent pas raconter la vie de l'enfant à l'école sans son accord. Mais il est tout à fait possible de demander un rendez-vous avec un membre de l'équipe ou un Cercle calamar (qui réunit l'enfant, ses parents et un membre de l'équipe). Ainsi, avec l'accord de l'enfant, un facilitateur pourra raconter ses activités et ses apprentissages à l'école. Les facilitateurs font également des relevés d'activités qui peuvent aussi être transmis aux parents.

J'ai des interrogations par rapport à la vie de mon enfant à l'école. Que puis-je faire ?
> Je peux demander un rendez-vous avec un membre de l'équipe. Les questions et interrogations des parents sont les bienvenues. Elles peuvent permettre d'engager des réflexions sur des sujets auxquels les facilitateurs n'avaient peut-être pas pensé.

Mon enfant m'a dit qu'il ne souhaitait plus aller à l'école. Que faire ?
> Dans ce cas, nous pouvons organiser un cercle calamar et en discuter avec l'enfant. S'il rencontre des difficultés à l'école ce sera l'occasion d'en parler. Si l'enfant n'est plus intéressé par le projet, nous pourrons trouver ensemble des solutions satisfaisantes pour les parents et l'enfant, afin que celui-ci puisse partir de l' école.

Mon enfant aimerait passer un examen. Comment cela va-t-il se passer ?
> S'ils le souhaitent, les étudiants peuvent être inscrits pour passer les ASSR 1 et 2, le brevet ou le baccalauréat. L'examen aura lieu dans un collège ou un lycée. Pour le brevet, l'étudiant s'inscrit en candidat libre et les épreuves seront un peu différentes car ils ne peuvent pas prendre en compte le contrôle continu. A la demande de l'étudiant, nous pouvons organiser des cours, des brevets blancs, faire intervenir un prof pour donner des cours...

Pour les parents de jeunes enfants :

Est-ce que mon enfant fera la sieste tous les jours ?
> Les membres de l'équipe peuvent proposer aux jeunes enfants, tous les jours, un temps calme : lire une histoire et proposer de faire la sieste. Avec les nombreuses activités possibles à l'école, il peut ne pas avoir envie. Si cela préoccupe les parents, il est bien sûr possible de faire un Cercle calamar pour en discuter avec l'enfant et les facilitateurs, trouver des solutions satisfaisantes.

J'ai l'impression que mon enfant ne mange pas bien le midi, il rentre le soir en ayant faim. Que puis-je faire ?
> Il arrive que les enfants ne prennent pas le temps de manger car ils sont occupés et ne veulent pas arrêter leur activité, ou ils ne se rendent pas compte qu'ils ont faim. Nous pouvons prendre le temps d'en parler tous ensemble et établir un plan d'action répondant aux besoins de chacune des parties.

Document à compléter.

N'hésitez pas à nous suggérer des questions !