Cercle de réflexion sur la création d’un lieu de vie écologique et intergénérationnel

Fleur Mathet, qui est à l’initiative du projet de l’École de la Croisée des Chemins, partage ici ses motivations à mettre en place un groupe de rencontres sur ce thème :

« Voilà plus de 10 années que je réfléchis à la manière de concilier épanouissement personnel, vie de famille, amitié, activité professionnelle,  habitat écologique, production d’aliments, fabrication artisanale de divers objets, et de permettre une mutualisation de temps et de compétences entre personnes engagées au quotidien au cœur d’un même projet.

10 années que je ressens l’envie de me lancer dans cette aventure…
10 années pendant lesquelles j’ai visité des lieux, lu diverses revues et livres sur le sujet, parlé, bien entendu, avec des personnes vivant, ayant vécu ou ayant le projet de vivre dans des lieux organisés collectivement : colocation, habitat partagé, écovillage…
10 années pendant lesquelles nous avons vécu, en famille, quelques périodes de partage de notre maison : avec une jeune amie dont la mère, en cours de formation, avait besoin de relais pendant une année scolaire – avec ma mère pendant le temps d’un hiver, avec deux jeunes volontaires en Service Civique pendant plusieurs mois, avec mon frère Édouard de temps en temps… des expériences ponctuelles et riches à la fois, m’ayant permis de me rendre compte qu’il est vraiment important de définir ensemble un cadre commun structuré pour pouvoir vivre ensemble de manière sereine.

La mise en œuvre du projet de La Croisée des Chemins représente pour moi une étape importante dans la concrétisation de mes aspirations : j’avais besoin que les enfants soient dans un cadre satisfaisant pour eux et pour moi.
J’ai cependant envie d’aller plus loin : je souhaite élargir ma réflexion / mon champ d’expérience à mon environnement de vie, et non seulement à celui de l’école ou du travail.
Je n’ai pas d’idée précise sur ce à quoi pourrait ressembler ce lieu.
Je ressens le besoin de disposer d’un espace personnel ; d’un espace commun de rencontre, de partage et de réalisation de projets ; le besoin de partager une vision et une mission communes ; de disposer d’un jardin pour y trouver refuge et permettre à des plantes d’y pousser / à des arbres d’y vivre, à des animaux d’y évoluer… Un lieu de convivialité, de solidarité, ouvert sur le monde.

L’expérience de la création de l’école ainsi que les outils que nous utilisons dans le cadre de ce projet sont un atout majeur pour avancer vers la création d’un tel lieu de vie : cercles de partage dans l’approche centrée sur la personne et prise de décision basée sur la méthode sociocratique notamment.

Il existe quelques ouvrages sur le sujet (nous en avons quelques uns dans notre bibliothèque) :

  • Vivre autrement – Écovillages, communautés et cohabitats, de Diana Leafe Christian
  • Vivre en cohabitat, de Matthieu Lietaert.
  • Micropolitiques des groupes – Pour une écologie des pratiques collectives, de David Vercauteren, avec Thierry Müller et Olivier Crabbé.
  • Vivre ensemble autrement : Écovillages, écoquartiers, habitat groupé, de Pascale d’Erm et Patrick Lazic.
  • Vivre en habitat participatif, de Pascal Greboval.
  • Cohabiter pour vivre mieux, de Marthe Marandola et Geneviève Lefebvre.
  • Archi actuelle : Habitat groupé participatif, de Yves Connan.
  • Les écovillages : Laboratoires de modes de vie éco-responsables, de Jonathan Dawson.
  • Habitat groupé : Écologie, participation, convivialité, de Christian La Grange.
  • Findhorn : 30 ans d’expérience, de Carole Riddell.

mais également plusieurs revues qui abordent la question plus ou moins fréquemment ou traitent de sujets connexes :

Et pour les anglophonesCommunities Magazine

Le but de ces rencontres

Lors de ces rencontres nous pouvons partager nos expériences passées et actuelles, nos ressentis, nos aspirations, partager des lectures, regarder des films, inviter des personnes ressources… et construire ensemble un atelier dans lequel chacun-e puisse faire valoir ses besoins.

Nous pourrons également avancer, avec les personnes intéressées, vers la création du lieu de vie issu de la mise en commun de nos rêves respectifs.

Fréquence

Le premier mardi du mois à 18 heures (horaire aménageable en fonction de vos besoins)

Cette proposition vous parle ? Écrivez-nous !

Pour mettre en place cet espace d’échange en tenant compte de vos disponibilités, merci de nous écrire en précisant vos préférences.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message