Conférence jeudi 13 novembre 2014

Une enfance en liberté

Tout ce que j’ai appris sans aller à l’école

Déirdre Bergeron, une Québécoise de 33 ans en tournée en France et en Belgique, témoigne de son expérience.

Deirdre-portraitJeudi 13 novembre 2014 de 20h à 22h

Réservation demandée : Afin de ménager son énergie, Déirdre se déplace pour au moins 20 personnes. En cas d’annulation, les personnes ayant réservé seront prévenues. La capacité d’accueil maximum de la salle est de 50 personnes.

Lieu : École de la Croisée des Chemins, 10 rue de la Marseillaise, Dijon

Participation aux frais (organisation de la tournée, utilisation des locaux) :
Plein tarif      8 euros

Tarif réduit    6 euros    (en cas de réservation avant le 1er novembre)
Gratuit pour les moins de 13 ans

Les familles sont les bienvenues : salle de repos pour les petits, salle de jeux, à côté de la salle de conférence.

Aidez-nous à communiquer sur cette soirée : diffusez l’affiche par courriel ou en proposant votre aide pour la mettre en ville.

Apprendre sans aller à l’école : c’est aussi le sujet d’un récent film documentaire, « Être et Devenir », qui sera projeté au cinéma Devosges à Dijon lundi 24 novembre à 20h00 (projection suivie d’échanges avec des membres de l’association Les Enfants D’Abord).
Les autres projections : jeudi 27/11 à 18h ; vendredi 28/11 à 18h ; lundi 01/12 à 20h00 ; mardi 02/12 à 18h.
Voir la bande annonce

Qui est Déirdre Bergeron ?

Elle a passé son enfance avec ses 2 sœurs à la ferme de ses parents au Québec, dans un climat de grande liberté. Elle est allée à l’école maternelle, puis elle a été déscolarisée, avant d’aller dans une école Steiner jusqu’à 12 ans. Ses 2 sœurs cadettes n’ont jamais été scolarisées. A l’âge de 13 ans, elle devient gérante de la boutique où son père vend ses produits, ce qu’elle fera pendant 10 ans. Depuis, elle vit et travaille à Montréal.

Son père Léandre Bergeron, professeur de littérature à l’université de Montréal, était connu au Québec comme auteur d’un livre défendant la francophonie au Canada. A la recherche de ses racines et d’un mode de vie plus en accord avec ses convictions, il a démissionné pour s’installer à la campagne en tant que fermier et boulanger.
Il est aussi l’auteur d’un livre « Comme des invitées de marque » récemment réédité, dans lequel il a partagé son expérience de l’accompagnement en famille de ses filles.
Un documentaire lui a été aussi consacré par la télévision québécoise (2007). En voici quelques extraits (8 min 30) où on peut voir aussi Déirdre.

Cette tournée est à l’initiative du Cercle de Réflexion pour une Éducation Authentique.

Pour réserver des places, merci de nous écrire en précisant votre adresse mèl et numéro de téléphone.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message